« POTLUCK ? POTLOC ? VOUS VENDEZ DU POT ? »

« POTLUCK ? POTLOC ? VOUS VENDEZ DU POT ? »

800 600 POTLOC BLOG

Bloc Pot, potluck, pot-luck, potluc, potlock… Et non, c’est bien « Potloc » !

Et oui, pas toujours facile de retenir le nom «Potloc» la première fois qu’on l’entend. On se souvient que c’est court, qu’il y a «pot» dedans et que c’est plutôt sympa comme concept. Mais impossible de se rappeler du nom exact. Aujourd’hui, nous avons décidé de lever le voile sur ce mystère…

Replaçons le contexte

Au moment où l’idée de Potloc a commencé à germer dans nos têtes, nous voulions que le nom reflète la valeur centrale du concept : nous donnons la parole aux citoyens ! Très rapidement, l’idée de s’appeler Voxpop nous vint à l’esprit. C’était clair, net, précis et les gens comprendraient facilement.

Mais cette option a vite été éliminée. Le problème ? Nous n’étions pas les seuls à y avoir pensé. La marque de commerce existait et, pire encore, voxpop.com n’était pas disponible. Voxpop.ca était à vendre en revanche. Combien ? 5 000$. C’était 10 fois plus que ce que nous avions en banque à ce moment là… Aux oubliettes !

Alors, nous avons organisé une petite séance de brainstorming avec nos meilleurs amis. Une quinzaine d’entre eux se sont, très gentiment, déplacés pour venir nous aider et nous soutenir dans notre démarrage d’entreprise. Pendant une heure, nous avons échauffé leur créativité avec divers ateliers et avons notamment établi une liste de mots clés autour des quatre grands acteurs : citoyens, propriétaires, commerçants et villes. Puis, enfin, nous les avons amenés à réfléchir sur le nom de notre start-up.

Beaucoup d’idées apparurent et certaines sortirent du lot :

  • Le choix des voisins, Du côté de chez vous : bien mais impossible pour les anglophones.
  • Cleverestate, Localease : trop anglophone, à l’inverse, et trop axé sur l’immobilier
  • Laoula, Urban Choice, Storit, Blablastore etc. : Pourquoi pas

Que de bonnes idées mais pas un seul vrai coup de cœur. Nous voulions tomber en amour avec notre nom. Bref, nous étions de nouveau au point de départ…

Enfin la bonne idée !

Et, un jour, alors que nous étions en train de remuer, pour la millième fois, nos syllabes préférées – vox, loc, pop, urb – le mot potluck surgit de derrière les fougères ! Ce fut le coup de foudre immédiat.

Alors, un potluck, pour ceux qui ne connaîtraient pas, est un anglicisme, certes, qui désigne un repas-partage, aussi appelé buffet canadien, où chacun des convives apporte un plat pour partager avec tous les invités. Martine apporte la salade de pâtes, Daniel le blé d’Inde etc. Dans l’inconscient collectif, un potluck est associé à un tas de sentiments positifs : le partage, la famille, l’amitié etc.

La métaphore du potluck nous a particulièrement plu car c’est finalement l’addition des petits efforts de chacun qui mène à un repas convivial où tout le monde se sent bien. Chacun apporte sa pierre à l’édifice. Et c’est exactement les valeurs que défendons et voulions exprimer à travers notre nom.

Le LUCK devint loc et Potloc naquit

Alors certains y verront une Potentielle Localisation – or a Potential Location for our english friends. D’autres y verront, à tort, des receleurs de marijuana et une affiliation au mouvement Bloc Pot… Mais nous, nous y voyons surtout un nom que nous aimons ! Un nom qui a déjà séduit plusieurs milliers de montréalais. Un nom que nous voulons emmener loin, très loin.

Potloc a pour but de fédérer les communautés locales et les inciter à communiquer entre elles. Si citoyens, propriétaires immobiliers et détaillants unissent leurs forces, si l’individualisme fait place à l’écoute de l’autre et que les différents acteurs des communautés se parlent avant d’agir, nous pouvons réaliser de grandes choses. C’est la volonté que nous avons chez Potloc.

Ensemble, construisons des quartiers intelligents.