Sondage-au-passage

Sondage par interception: avantages et inconvénients

1280 720 POTLOC INSIGHTS

« Il n’y a rien de mieux que de sonder les gens sur le terrain », vous dites-vous. Coup d’œil sur l’enquête par interception, aussi appelée « sondage au passage » dans le jargon du milieu.

Ce centre d’achats, jadis l’un des fleurons de votre parc immobilier, vous donne désormais du fil à retordre depuis quelques années. Plusieurs locataires éprouvent de la difficulté à s’implanter dans les habitudes d’achat courantes des consommateurs du voisinage alors que d’autres commerçants se résignent simplement à quitter. Un constat s’impose : ce centre commercial est définitivement en perte de vitesse. Mais que veulent donc vos consommateurs ? Qu’aimeraient-ils y retrouver pour le visiter sur une base régulière ?

Le bon vieux sondage en personne

Les passants affluent, en cette journée de rabais : le centre d’achat est bondé. Voilà le moment idéal pour intercepter quelques consommateurs et les inviter à compléter un sondage au kiosque prévu à cet effet. Le sondeur sera-t-il capable, et suffisamment persuasif, pour faire prendre une pause à l’acheteur pressé ? Ce dernier sera-t-il d’accord pour collaborer et retarder sa planification quotidienne ?

Sondage-au-passage

L’enquêteur doit juger brièvement de la crédibilité de l’interlocuteur, en quelques secondes, avant de l’amener à répondre au questionnaire immédiatement sur les lieux. Quel sera le taux de succès obtenu, selon vous ? Chose certaine, l’organisateur doit prévoir une période de collecte suffisamment longue pour recueillir un minimum de questionnaires complétés.

L’avantage de cette technique réside dans l’instantanéité de la rétroaction obtenue. Le consommateur vient de vivre une expérience d’achat, et le sondeur peut ainsi obtenir des commentaires « à chaud », sur le vif. Qu’a-t-il apprécié dans ce centre commercial ? Qu’aurait-il aimé y retrouver ? Aurait-il des commentaires constructifs à partager ? Mais, bien évidemment, tous ceux qui auront répondu au sondage sur place sont des consommateurs, des habitués de la place, probablement. L’autre bémol, il est d’ailleurs ici : l’enquête par interception ne permet pas de rejoindre toutes les tranches d’une population. Impossible d’obtenir le feedback des résidents du coin qui préfèrent magasiner sur Amazon ou au centre commercial concurrent situé 5 kilomètres plus loin.

Néanmoins, et à défaut d’être représentatif de l’ensemble d’une population donnée dans un secteur géographique déterminé, le sondage au passage — au même titre que le groupe de discussion (voir notre article sur le Focus Group) — a le mérite de fournir des pistes de réponses au problème initialement soulevé. Pour aller au bout d’une telle réflexion, cependant, des moyens plus costauds existent.

Ne négligez pas le pouvoir du web !

Sondage-web

Le crowdsourcing, ou l’approvisionnement par la foule seraient à considérer dans un cas comme celui-ci. Ne négligez pas la force de frappe de l’Internet ! Les sondages en ligne représentent aujourd’hui une technique alternative et plus précise pour recueillir l’information recherchée auprès d’un public ciblé, et peuvent d’ailleurs être mis en branle plus rapidement qu’une initiative de style « enquête par interception ». Il est à parier, également, que les réponses obtenues en ligne seront plus franches : celui qui répond à un sondage au passage peut vouloir limiter les propos négatifs qu’il partage au sondeur.

« Potloc est la plateforme spécialisée qui remplace efficacement non seulement un focus group de quartier, mais aussi tout type d’enquêtes par interception effectuées dans un lieu géographique déterminé », conclut Rodolphe Barrere, cofondateur de l’entreprise.

 

Read more :  Zone de chalandise, Zone isochrone & Zone d'isodistance

Dominique Lamy
Journaliste et rédacteur indépendants.
Passionné des finances personnelles et des marchés boursiers… depuis toujours ! Il collabore régulièrement aux magazines Les Affaires Plus et Le Bel Âge, et peut aussi être lu sur le Centre de documentation de la retraite, sur Conseiller.ca. Finaliste à la 19ième édition du Prix d’excellence en journalisme économique et financier présenté par l’Association des économistes québécois, en partenariat avec la Caisse de dépôt et placement du Québec et Finance Montréal, ses autres sujets de prédilection demeurent l’immobilier et les fiducies de placement immobilier (FPI), ou Real Estate Investment Trust (REIT), de l’anglais.