concurrence-locale

Comment mesurer la concurrence locale?

996 560 POTLOC INSIGHTS

Pour bien mesurer la fréquentation des concurrents directs, il faut se poser certaines questions. Supposons par exemple que vous êtes le directeur marketing d’un détaillant d’article de sport, le magasin sport XYZ.

De façon sommaire, pour cartographier les compétiteurs, vous pouvez demander :

Fréquentez-vous le magasin sport XYZ ?

Fréquentez-vous un autre magasin d’articles de sport ?

Lequel, Lesquels ? 

Cette question peut être ouverte ; plus complexe à analyser, mais peut faire ressortir des compétiteurs que vous ne connaissiez pas/que vous ne croyiez pas être des compétiteurs.

Sinon, en question fermée :
Quels autres
commerces fréquentez-vous pour vos achats d’articles de sport ?

Les résultats, combinés avec un code postal, seront représentables sur une carte définissant ainsi votre zone de chalandise.(lien de l’article : zone de chalandise)

Pour pousser la note, vous voudrez savoir à quelle fréquence ils visitent les magasins compétiteurs, combien ils y dépensent et pour quelle(s) raison(s) :

À quelle fréquence fréquentez-vous le magasin ABC ?

Et vous pouvez aussi aisément approfondir vos connaissances en demandant les types de produits achetés, les sommes dépensées, la satisfaction générale, la qualité des produits, le prix, l’accessibilité, le stationnement, la rapidité, l’accueil et l’appréciation du magasin. Et ce, pour sport XYZ ainsi que tous les autres commerces compétiteurs.

Une autre question qui, selon nous, est fort intéressante, et appréciée des clients qui font ce genre d’étude, est de demander les points faibles des compétiteurs.

Vous fréquentez Sport ABC, qu’est-ce que vous n’aimez pas de ce magasin ?

Les réponses vous donneront les points faibles à cibler pour entreprendre votre domination… du marché du sport.

Une fois ces questions posées, il suffit d’en extraire le second degré.

  • Femmes 25-34 visitant Sport ABC
  • Hommes 35-44 visitant sport DEF
  • Selon les revenus
  • Selon le nombre d’enfant(s)
  • Selon leur moyen de transport
  • Etc. 

Alors, si vous avez suffisamment de répondants, vous avez une vue claire de votre écosystème.

Pour savoir comment générer de telles données, nous vous invitons à lire l’article sur la collecte de données.

Antoine Théorêt-Poupart
Head of growth

Email : antoine@potloc.com