COSMÉTIQUES BIO : LES 3 RÈGLES D’OR POUR BIEN CHOISIR

COSMÉTIQUES BIO : LES 3 RÈGLES D’OR POUR BIEN CHOISIR

500 469 POTLOC BLOG

Les produits bio dans l’assiette, dans les placards et évidemment sur la peau. C’est bon? C’est bien? C’est mieux? Pour qui? Réel bienfait ou mousse marketing?

Ça dépend. Ça dépend pas de moi, pas de vous. Ça dépend de l’entreprise. Et pour identifier la perle rare, voici quelques règles d’or à respecter afin d’y voir plus clair et ainsi nous permettre de choisir avec aplomb plutôt qu’avec curiosité les produits qui font vraiment la différence.

LA CUEILLETTE

Avant tout, avant les ingrédients, les étiquettes, les emballages, les valeurs, le message et l’expérience, il y a avant tout la provenance. Parce que même si bio, le produit d’outre-mer n’est pas écolo. Rien de bien nouveau sous le soleil, mais justement, il faudrait que les produits utilisés aient idéalement pousser sous notre soleil, celui plus près du St-Laurent que du Mexique. Valorisons donc les produits d’ici.

LA COMPOSITION

Et pour les produits de la peau, ceux dont on se badigeonne, s’enduit, s’enivre, se gomme, se crème, ceux-là dont on s’imprègne et qui influent directement sur notre apparence. Ceux-là sont bien souvent mieux fait d’être composés d’ingrédients bio et pas pour la tendance du vert, mais pour éviter les effets pervers. Alors tant qu’à s’enduire de crème, autant qu’elle soit bonne et douce pour la peau, qu’elle puisse y pénétrer sainement sans y glisser des substances chimiques et des dérivés pétroliers.

LES CERTIFICATIONS

Avec toutes les tentatives de valorisation, les mots « vert », « bio » et « écolo » s’insèrent dans tous les courants et tous les slogans. Notre assurance ce sont les certifications et les labels. Il en existe des dizaines, voire des centaines à travers le monde, mais il est relativement facile de s’y retrouver au Québec. Seuls six organismes sont accrédités et peuvent donner l’autorisation à un produit d’afficher le mot « biologique » ou « organique » : Québec Vrai, OCIA, Pro-Cert, QAI International, Letis S.A. et Ecocert. Dans les cas des produits de soins corporels certifiés bio, le label Ecocert est souvent considéré comme une référence puisqu’il a été le premier à développer un référentiel pour les cosmétiques.

Cueillette, composition et certification :  si vous avez ces trois règles en tête, il vous sera bien plus facile de sélectionner le bon produit, issus de la bonne compagnie la prochaine fois que vous magasinerez vos cosmétiques !


À ce titre, nous vous conseillons vivement les produits DRUIDE, 100% québécois, 100% bio et certifié Ecocert 🙂 Vous pourrez les trouver dans de nombreux points de vente à travers le Québec et, très bientôt, dans leur propre boutique. L’ouverture est prévue pour la rentrée et, afin de trouver le quartier idéal, l’entreprise invite les internautes montréalais à choisir l’emplacement de cette première boutique !

Vous la voulez près de chez-vous ? C’est le moment de le dire !